Interviews de dirigeants

La stratégie BtoB gagnante de TEXA au service des assureurs

apax-labrador-christophe-arrebolle-bdfonds-n3-chez-apax-dsc_9148-modifierEn quatre ans avec Apax Partners, TEXA s’est imposé comme le leader dans l’expertise et les prestations de services aux assureurs. Christophe Arrebolle, son Directeur Général, livre la stratégie BtoB conquérante de TEXA, à l’heure où la société sort du portefeuille d’Apax Partners.

 

Une volonté de diversification : TEXA, l’arbre à six branches

Spécialisé initialement dans l’expertise des dommages aux particuliers, TEXA a progressivement structuré son offre autour de six métiers, avec des stratégies de croissance interne et externe très volontaristes. D’abord en s’ouvrant au diagnostic immobilier, avec le rachat d’Allodiagnostic en 2009. Deuxième « nouveau » métier de TEXA, la branche « risque industriel », pour laquelle le groupe a monté cinq pôles régionaux par recrutement interne. Ensuite, la construction, qui ne représentait au départ qu’une toute petite part de son activité. Epaulé par Apax Partners, TEXA a pu racheter deux sociétés leaders du secteur : CLE en 2013 et Eurisk en 2015. « D’habitude, nous faisons nous-même le sourcing des dossiers mis sur le marché, mais sur cette dernière opération – la plus grande que nous ayons menée à ce jour – Apax Partners nous a accompagné de A à Z, le but étant de pouvoir faire une offre structurée et financée le plus rapidement possible ». Autre branche de TEXA, la réparation en nature, avec le rachat fin 2015 de GEOP, acteur significatif du marché. Enfin, TEXA s’est récemment développé sur la gestion de sinistre en signant un partenariat exclusif avec CrawFord, groupe américain qui propose des solutions de gestion de sinistres au niveau international. Un arbre à six branches donc, que TEXA compte encore bien faire pousser dans les années à venir…

 

Reporting KPIs, visio conférence, interfaces en ligne personnalisées : assurer la meilleure qualité de services aux assureurs et aux assurés

La diversification seule ne suffit pas. Le deuxième levier de développement BtoB de TEXA est l’amélioration de la qualité de service, à la fois pour les gestionnaires et pour ses clients assurés. Pour cela, le groupe investit massivement dans le digital. Côté assureurs, Christophe Arrebolle souhaite « améliorer la relation client en établissant une connexion de plus en plus poussée avec lui ». Il prend l’exemple des reporting KPIs. « Nous avons adapté nos reporting aux systèmes d’information de nos clients, permettant ainsi un suivi individualisé et automatisé de chacun ».  Autre initiative lancée par TEXA au service de ses assureurs, une technologie de visio expertise qui permet aux experts de conseiller leurs clients à distance et d’accompagner les assurés. « Nous avons mis en place des interfaces personnalisées qui permettent à l’assuré de déposer directement ses informations en ligne, comme par exemple des photos de ses sinistres ». Un gain de temps pour le client qui est aussi un gain de productivité pour l’assureur. « A travers ces différents outils, nous souhaitons replacer l’assuré au cœur du processus ». Enfin, Christophe Arrebolle annonce l’ouverture récente (mi-septembre) d’une marketplace web sur l’activité diagnostic qui met directement en relation diagnostiqueurs et particuliers.

 

4 ans avec Apax Partners, le bilan

Alors qu’Apax Partners vient d’annoncer la cession du Groupe TEXA à NAXICAP Partners, Christophe Arrebolle se réjouit des quatre années de collaboration avec les équipes d’Apax Partners. « Nous avons particulièrement apprécié leur vision entrepreneuriale et leur capacité à challenger positivement le management du Groupe. Ces aspects ont été très précieux pour notre développement. Grâce à eux, nous avons pu améliorer la qualité de nos prestations, recruter des compétences et des experts, refondre nos systèmes, renforcer notre activité de réparation en nature, nous diversifier dans l’expertise construction autour de nos deux filiales Eurisk et CLE, et développer des services autour de la gestion de sinistres déléguée ».