Interviews de dirigeants

Mannai s’offre Gfi Informatique

Vincent Rouaix2Le consortium Mannai va prendre 51% du capital de Gfi Informatique. Comment le succès de la SSII française a séduit l’investisseur qatari ? Réponse de Vincent Rouaix, PDG de Gfi Informatique.

 

L’attrait d’un leader régional

« Notre stratégie a toujours suivi une orientation claire : devenir un leader régional des services informatiques » déclare Vincent Rouaix, PDG de Gfi Informatique depuis 2009, soit deux ans après l’entrée au capital d’Apax Partners. « Entre les acteurs internationaux et les entreprises de niche, nous étions convaincus qu’au centre, la consolidation était possible ». A partir de 2011, Gfi Informatique décide d’accélérer sa croissance externe par des acquisitions, réalisant 13 build-ups en 5 ans. « Aujourd’hui nos acquisitions pèsent 250 millions d’euros de chiffre d’affaires ». Bilan de cette stratégie ? La SSII française connaît une croissance continue depuis 18 trimestres. « Nos bons résultats alliés à notre positionnement stratégique ont séduit Mannai, qui nous a approchés dès mai 2015 ».

Un reciblage stratégique qui a porté ses fruits

Entre conflit de gouvernance et crise économique en 2008, quelques mois seulement après la prise de participation d’Apax Partners, Vincent Rouaix nous confie que ses débuts à la tête de Gfi Informatique ont été mouvementés. « En ces moments difficiles, Apax Partners nous a rassurés sur sa fidélité et la confiance qu’il nous accordait ». Il indique aussi avoir pu profiter de sa connaissance du marché bien particulier des SSI. « Tous les fonds n’étaient pas pertinents. Apax a été un sparing partner qui nous a notamment accompagnés dans la transformation de notre business model, notre repositionnement géographique, notre management etc. Il nous a également apporté son expertise en termes de build-ups ». Enfin, Vincent Rouaix se félicite de la relation qu’il a pu entretenir avec Gilles Rigal – associé chez Apax Partners en charge du dossier – et l’équipe d’Apax Partners. « J’aime les gens qui font ce qu’ils disent et qui disent ce qu’ils font : c’est le cas avec les équipes d’Apax ».

« Mannai, un actionnaire sur le long terme »

L’arrivée de Mannai s’inscrit dans un plan stratégique 2015-2018 qui doit permettre à Gfi Informatique d’atteindre le milliard d’euros de chiffre d’affaires. « Il s’agit d’un actionnariat solide visant à accélérer notre développement en Europe du Sud, en Afrique et au Proche-Orient » précise Vincent Rouaix.

 

Le mot de Gilles Rigal, Directeur associé chez Apax Partners

« Nous sommes fiers de travailler aux côtés de Gfi informatique depuis huit ans maintenant, et de son président Vincent Rouaix en particulier. Par sa vision stratégique, il a réussi à faire de Gfi Informatique un acteur régional incontournable. Nous nous réjouissons de l’accord passé avec Mannai, qui est un succès pour l’ensemble des parties prenantes. C’est un consortium sérieux qui porte un vrai projet industriel et qui va accompagner Gfi Informatique sur le déploiement de sa plateforme en Europe et son développement sur de nouveaux marchés internationaux ».